Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 23:42

 

 

 

 

«si l'on me demandait, par exemple, que resterait-il au lieu de ce monde, si les quatre éléments, le firmament et toute la nature disparaissaient et cessaient d'exister, ensorte qu'il n'y aurait plus rien du tout ? Je répondrais : il resterait cette même unité éternelle, de laquelle sont provenues la nature et la créature …. Il y a, dirais-je, l'unité éternelle, immuable, l'unique bien, qui n'a rien , ni devant lui, ni derrière lui, pour lui donner ou pour lui prendre quelque chose, ou d'où cette unité provienne ; il n'y a ni fondement, ni temps, ni lieu, c'est le Dieu unique ou le bien unique qu'il est impossible de prononcer. «

 

« Les ténèbres deviennent essentielles en soi-même, et la lumière devient aussi essentielle dans le désir igné, ces deux feux sont deux principes : c'est-à-dire dans les ténèbres est la colère de Dieu, et dans la lumière, est l'amour de Dieu, chacun agît en soi-même, et il n'y a d'autre différence que celle du jour à la nuit, et tous les deux ne sont cependant qu'un principe unique et chacun est une cause de l'autre, afin que l'autre soit manifeste et reconnu en lui, de même que la lumière se manifeste par le feu. »



« Mais lorsque l'enveloppe se brisera, alors nous saurons pourquoi nous portons tous le nom d'hommes, quoiqu'une partie ait à peine été des animaux, et pire que des animaux.»

 

« La septième qualité (de la nature éternelle) est l'essence, où toutes les autres qualités sont substantielles, où elles agissent toutes comme l'âme dans le corps, où l'on comprend la sagesse naturelle et aussi la sagesse essentielle de Dieu, c'est-à-dire le grand mystère du principe duquel est provenu le monde visible avec sa substance. »

 

« Voilà donc les sept qualités dans un principe unique, qui toutes les sept sont éternelles et sans commencement, et aucune d'elles ne peut être prises pour la première, seconde, troisième, quatrième, cinquième, sixième et dernière, car elles sont toutes également éternelles et sans commencement de l'unité de Dieu : il faut seulement le rendre intelligible à l'esprit, comment une qualité procède de l'autre, ce qu'est le créateur, et afin qu'on puisse méditer la vie et l'essence du monde visible. »

                                                            Jacob Boehme (Clef, 1624)



Oui, c'est bien ancien ( en particulier le mot ''Dieu'') mais les écrits du cordonnier mystique Allemand ont été plus qu' une 'nourriture' dès la jeunesse car par ceux-ci, il a exprimé avec son langage et celui de son époque , tant de 'choses' de l'incompréhensible « Mysterium Magnum» et qui peuvent mener à Lui. Et ce avec une profondeur qui reste encore plutôt exceptionnelle.......

Hommage lui est rendu.

Et, comme Il aurait pu l'écrire,' à bon entendeur, salut !'

 

 

(12 juin 2013)

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Initial - dans Alchimie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : terre-univers. Le blog des Etincelles
  • terre-univers.   Le blog des Etincelles
  • : Messages du Ciel et de la Terre. Voies Nouvelles de l'Impossible par Initial
  • Contact

Auteur

  • Initial
  • Anonyme et inconnu, n'appartenant à aucune organisation, ne vivant pas financièrement de la spiritualité, l'auteur de ce blog suit  depuis son enfance ce qu'il nomme une Voie Nouvelle de l'Impossible.
  • Anonyme et inconnu, n'appartenant à aucune organisation, ne vivant pas financièrement de la spiritualité, l'auteur de ce blog suit depuis son enfance ce qu'il nomme une Voie Nouvelle de l'Impossible.
esoterisme">

Visiteurs

 

Recherche