Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 09:03

 

 

 

''Conscient de la vérité qui demeure dans les extrêmes de Dieu,

Connaissant le mouvement d'une Force qui voit tout,

La lente issue des longues années ambiguës

Et le bien inattendu de tristes actes issu,

L'immortel ne voit pas comme nous voyons vainement .

Il voit les aspects cachés, les pouvoirs voilés,

Il connaît la loi et la ligne naturelle des choses.

Non conduit par la volonté d'agir d'une vie brève,

Non harcelé par l'éperon de la pitié et de la peur,

Il ne se hâte point pour dénouer le nœud cosmique

Ou pour réconcilier le cœur divisé et déchiré du monde .

Dans le Temps, il attend l'heure de L’Éternel .

 

Pourtant, secrète, une aide spirituelle est là ;

Pendant que serpentent les anneaux d'une Évolution tardive,

Et qu'inflexible la Nature se taille un chemin,

Une intervention divine trône au-dessus .

Vivant dans l'inertie d'un univers tournoyant,

Nous ne tourbillonnons pas ici sur un globe accidentel

Abandonnés à une tâche qui dépasse nos forces ;

Même à travers l'anarchie embrouillée qu'on nomme Destin,

Et même à travers l'amertume de la mort et de la chute

Une Main tendue est sentie sur nos vies.

Elle est proche de nous dans les corps et les naissances innombrables;

Dans sa poigne indéfectible, elle garde pour nous en sûreté

Le seul et inévitable résultat suprême

Qu'aucune volonté ne peut emporter, ni aucun sort changer :

La couronne d'Immortalité consciente,

La divinité promise à nos âmes qui luttent

depuis que le cœur du premier homme a osé affronter la mort et souffrir la vie.

Celui qui a façonné ce monde est pour toujours son seigneur :

Nos erreurs sont ses pas sur le chemin ;

Il œuvre à travers les féroces vicissitudes de nos vies,

Il œuvre à travers le souffle oppressé de la bataille et du labeur,

Il œuvre à travers nos péchés et nos peines et nos pleurs,

Sa connaissance annule notre ignorance ;

Quelques soient l'apparence que nous devons porter,

Quelques soient la force des maux et notre destin présent,

Quand nous ne voyons plus rien que la dérive et la balle,

Une puissante Guidance nous mène toujours à travers tout .

Après avoir servi ce grand monde divisé,

La félicité et l'unité de Dieu sont notre droit inné .

Une date est fixée dans le calendrier de l'Inconnu,

Un anniversaire de la Naissance sublime :

Notre âme justifiera notre marche accidentée,

Ce qui maintenant est rien ou lointain, viendra proche .

Ces calmes et distantes Puissances agiront enfin .

Immuablement prêtes pour leur tâche destinée,

Compatissantes, les Brillances à jamais sages

Attendent le son de la voix de l'Incarné

Pour bondir et jeter un pont sur les abîmes de l'Ignorance

Et guérir les gouffres creux où se languit la vie

et remplir l'abysse qu'est l'univers .

 

Ici, en attendant, au pôle opposé de l'Esprit,

Dans le mystère des profondeurs que Dieu a bâtis

Pour faire là sa demeure au-dessous de la vision du Penseur,

Dans ce compromis entre une absolue Vérité austère

Et la Lumière qui habite près de l'extrémité sombre des choses,

Dans cette tragi-comédie au déguisement divin,

Cette longue quête au loin d'une joie toujours proche,

En ce rêve grandiose dont le monde est fait,

En ce dôme d'or sur l'assise d'un dragon noir,

La Force consciente qui agit au sein de la Nature,

Ouvrière du projet cosmique vêtue de noir,

Porteuse des images d'argile des dieux à naître,

Exécutrice de l'Idée inévitable,

Entravée, enveloppée par les cerceaux du Destin,

Patiente administratrice du lent Temps éternel,

Se décharge d'heure en heure de sa charge secrète .

Elle prévoit tout dans les impérieuses profondeurs masquées .

L'intention muette des gouffres inconscients

Répond à une volonté qui voit sur les sommets

Et la première syllabe du Mot évolutif,

Lourde, brute de sens, contient sa fin lumineuse,

Instruite d'une vaste descente des sommets victorieux

Et du prodige de l'immense soulèvement de l'âme .

 

                               (Sri Aurobindo : Savitri, Livre I Chant 4, la connaissance secrète)

 



 

                                                          (20 septembre 2014, 09h)

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Initial - dans terre-univers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : terre-univers. Le blog des Etincelles
  • terre-univers.   Le blog des Etincelles
  • : Messages du Ciel et de la Terre. Voies Nouvelles de l'Impossible par Initial
  • Contact

Auteur

  • Initial
  • Anonyme et inconnu, n'appartenant à aucune organisation, ne vivant pas financièrement de la spiritualité, l'auteur de ce blog suit  depuis son enfance ce qu'il nomme une Voie Nouvelle de l'Impossible.
  • Anonyme et inconnu, n'appartenant à aucune organisation, ne vivant pas financièrement de la spiritualité, l'auteur de ce blog suit depuis son enfance ce qu'il nomme une Voie Nouvelle de l'Impossible.
esoterisme">

Visiteurs

 

Recherche