Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 22:37

 

 

E = Aimes C2

 

Pour fêter une Symphonie ambiante, un retour à des messages anciens, ici rassemblés.

Quand la masse est d'Amour qui joue au carré avec la Lumière, quelle Energie.........

 

                                                                                        (09 mai 2012, 23h59)

 

 

Ô Univers ! Tout Uni vers Toi, Mystère de la Création :

Spirales d’Évolution, milliards de mondes en gestation,

Symphonie, Tragédie, Joyaux de Tendresse.

Humanités riches de Sagesse et d'autres dans la Détresse,

Déjà évoluées ou naissantes et d'autres encore à naître.

En Harmonie embryonnaire , poussières de cellules de nations

ou en Chute porteuse du Fruit d'Or de toutes les Constellations.

 

Larmes de Lait des Nébuleuses en grossesse , Astres en action,

Étoiles qui naissent ou qui explosent, apothéoses

encore génératrices de gestations futures, d'essences et de naissances .

Turbulences des supergéantes, géantes, petites et grandes sphères étincelantes.

Simples ou multiples et les planètes innombrables dans l'incommensurable,

le carrousel des vaisseaux et les cieux multicolores sur des plages de rêve,

les formes des biologies marines, de sol ou aériennes, à l'infini

des Possibles des Entités- Nature selon leur Soleil, selon le Plan des Centres

des géants amas d'étoiles qui chantent en Super amas dans le Vide plénitude

des Promesses de l'Instant des Plans secrets de l'Universelle

par Laquelle tout navigue, tout arrive depuis l'Incréé d'où émane

les flots d'éternité qui irriguent les conjuguaisons de tous les temps

par Un Mot, un Son, une Parole d'Un Verbe

dans l'Espace multiplanaire, imaginaire du Zéro.

 

Éléments des Dimensions, degrés infinis des échelles miraculeuses de La Vie.

Murs de La Conscience qui œuvre à les défaire.

Apothéose épiphanique de l’Être qui triomphe de tout, de rien.

Aubes et Crépuscules en Fête des corpuscules

dans l'intrépide mouvement des ondes-particules......

Et Naît l’Irrésistible !

 

 

Musique des sphères, des atmosphères, des chromosphères,

grandes orgues et synthétiseurs ensemble de concert

en concerto d'or et d'argent des cascades de notes des roues spirales

majestueuses aux feux d'astres qui s'enroulent

et gravitent les orbes et scintillent les magnitudes

et les ballets des danseuses, ces planètes que rejoignent de terminal

en ports et de ports en portes les navires des étoiles,

micro-galaxies, astronefs- cathédrales.

Au delà du mental et de l'instrumental :

Ici, pulsation des étoiles neutrons, là gravitation en effondrement

Et les fréquences visibles qui ne sont que l' expression

de celles les invisibles, infiniment plus nombreuses.

Oh grappes d'étoiles bleutées, beauté des nébuleuses,

vins des raisins divins qui enivrent les devins !


Ça pulse, ça rayonne, ça gravite, ça chante, ça donne, ça sert :

bains symphonies, fontaines aux jets de lumière,

grands spectacles de l'amour en interaction,

torrents intersidéraux, globes sidérants,

magnétosphères, noosphères, d'un seul Noyau, les sphères.

Croisement des temps, vertical et horizontal

en union du mystère des éons du fractal.

Chœur des résonances, langage des éléments,

codes des graines de vie, signes des temps,

parenté planétaire, Mères de Sagesse- Nature,

Pères -Soleils, Enfants Planètes -Systèmes miniatures,

massives économies , pistes de Galaxie et fruits-Créatures.

Sous les arcades resplendissantes des géantes superstructures

stellaires respirent et transpirent les arcanes des libres lois, armatures

par lesquelles transparaissent du Point des divines actions

les trajectoires d'éternité s'infusant dans les temps

et roulent les mondes, les nations, les électrons

vers la fin prédestinée de leur commencement sans temps.

 

Monnaies d'amour qui jamais ne se perdent, calices créateurs de rêves,

anges bâtisseurs de leurs fondations et divines inspiratrices de leur création.

Conscientes équations, multiples résolutions,

extases des paradoxes , ivresse des fluctuations,

mystique algébrique, mathématiques de gravitation,

champs scalaires, imaginaires et partenaires

qui chantent de l'unitaire.

Centres -béances sombres et attracteurs

mais blancheur et pulsateur de l'intérieur.

S'embrassent majuscule et minuscule,

S'enlacent les ondes et les particules,

ballets et danses, éros et cosmos,

fêtes et constants anniversaires,

amis et adversaires.

Murs et barrières, écrans à dépasser, osmoses.

Lignes des dimensions en action, grandioses.

Figures des géométries d'or,

des naissances et des morts,

architectures de l'impossible, du do au si,

tout concourt au Point de Vie :

des fleuves aux océans,

du tout petit à l'immensément grand.

Et grandit l'Indicible !

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Initial - dans L'Univers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : terre-univers. Le blog des Etincelles
  • terre-univers.   Le blog des Etincelles
  • : Messages du Ciel et de la Terre. Voies Nouvelles de l'Impossible par Initial
  • Contact

Auteur

  • Initial
  • Anonyme et inconnu, n'appartenant à aucune organisation, ne vivant pas financièrement de la spiritualité, l'auteur de ce blog suit  depuis son enfance ce qu'il nomme une Voie Nouvelle de l'Impossible.
  • Anonyme et inconnu, n'appartenant à aucune organisation, ne vivant pas financièrement de la spiritualité, l'auteur de ce blog suit depuis son enfance ce qu'il nomme une Voie Nouvelle de l'Impossible.
esoterisme">

Visiteurs

 

Recherche