Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 03:29

 

 

(Savitri, fille du Soleil et qui porte l'Amour de la Mère des mondes dans sa poitrine, répond au froid dieu de la Mort) :



''L’Amour sur la terre ne doit cesser de vivre,

Car l'Amour est le lien brillant entre la terre et le ciel ;

L’Amour est ici l'ange du transcendant lointain ;

L’Amour est le droit de rétention de l'homme sur l'Absolu.

 

Mais la Mort, le dieu, répondit à la femme

Avec le rire ironique de sa voix

Qui décourage le labeur des étoiles :

''C'est ainsi que les hommes dupent la Vérité avec des pensées splendides.

Ainsi vous voudriez employer ce glorieux charlatan, le Mental,

Pour tisser depuis l'air de son Idéal, les fils

D'un beau vêtement pour les désirs nus du corps

Et habiller ainsi l'avide passion possédant le cœur ?

Ne barbouillez pas la toile de la vie avec de magiques nuances :

Faites plutôt de la pensée un simple et fidèle miroir

Qui reflète la Matière et la mortalité,

Et reconnaissez votre âme comme un produit de la chair,

Un être inventé dans un monde fabriqué .

Vos mots ne sont que de grands murmures dans un rêve mystique.

Car comment dans le cœur souillé de l'homme pourrait demeurer

La splendeur immaculée du Dieu construit par vos rêves

Ou qui pourrait voir une forme et un visage divin

Dans ce ver à deux pattes que vous appelez homme ?

Ô face humaine, jettes les masques peints du mental

Et sois l'animal, le ver que voulait la Nature ;

Acceptes ta futile naissance, ta vie étroite

Car la vérité est nue comme la pierre et dure comme la mort ;

Nue dans la nudité, durcie dans la dureté de la vérité, vis .''

 

 

Alors pour ce dieu là, aussi joyeux qu'une sinistre nuit noire et glaciale passée près d'une porte de prison hantée, non seulement on est des machines et des esclaves mais en plus on n'est pas autre chose que des vers !

Cela commence à bien faire et on ne boira même pas un verre à son souvenir ! Mais soldats et supporters de la conscience et de la joie, ne nous décourageons pas et ….allez les ver(t)s !

 

Mais bon, on ne va pas trop imiter les vieux critiques grincheux du muppet show, parce que chut ! c'est pas fini, laissons Savitri lui répondre quand même :

 

 

Mais Savitri répondit au dieu sinistre :

''Oui, je suis humaine. Pourtant par moi l'homme,

puisque dans l'humanité le Dieu attend son heure,

Te piétinera pour atteindre les sommets immortels,

Transcendant la douleur, la souffrance, le destin et la mort.

Oui, mon humanité est un masque de Dieu :

Il demeure en moi , auteur de mes actes,

Celui qui fait tourner la roue de son travail cosmique .

Je suis le corps vivant de sa lumière,

Je suis l'instrument pensant de son pouvoir,

J'incarne la Sagesse dans une poitrine terrestre,

Je suis sa volonté conquérante et indestructible,

L’Esprit sans forme dessine en moi sa figure ;

En moi sont le Sans-Nom et le Nom secret. ''

 

               ( Sri Aurobindo : Savitri , Livre X, chant 3, le Débat entre l'Amour et la Mort)

                                

                                     (18 septembre 2014, 04h)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Initial - dans L'Univers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : terre-univers. Le blog des Etincelles
  • terre-univers.   Le blog des Etincelles
  • : Messages du Ciel et de la Terre. Voies Nouvelles de l'Impossible par Initial
  • Contact

Auteur

  • Initial
  • Anonyme et inconnu, n'appartenant à aucune organisation, ne vivant pas financièrement de la spiritualité, l'auteur de ce blog suit  depuis son enfance ce qu'il nomme une Voie Nouvelle de l'Impossible.
  • Anonyme et inconnu, n'appartenant à aucune organisation, ne vivant pas financièrement de la spiritualité, l'auteur de ce blog suit depuis son enfance ce qu'il nomme une Voie Nouvelle de l'Impossible.
esoterisme">

Visiteurs

 

Recherche